Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 21:16
20140615_182317.jpgJ'admire sa force. Celle de ces êtres tranquilles, qui se sont tracé un chemin dont ils ne dévieront pas. Depuis le fond, il remonte la pente, pas après pas, marche après marche, avec cette obstination que je lui connaissais, mais dont je j'imaginais pas à quel point elle pouvait l'habiter.
 
Il m'épate. C'est une guerre qui était presque perdue, et le voilà en train de la gagner, batailles après batailles, avec la méthode des plus grands stratèges militaires.
 
Je le connais depuis mille ans. Je peux deviner chacune de ses humeurs, ou traduire le fond de sa pensée rien qu'à son regard. Je sais à l'avance quand il va râler. Je sais aussi ce qui le fera fondre. J'en joue biensûr. Il le sait. Nous le savons tous les deux. Nous nous aimons. Et cependant, je le découvre encore.
 
Drôle de vie que celle qui vous donne aujourd'hui ce qu'elle veut vous reprendre le lendemain. 26 ans de vie commune. A peine le temps de s'habituer l'un à l'autre, et cet accident infâme qui vous frappe entre le jardinage et la réunion de service. Le merdier total, le merdier injuste. Le merdier que vous ne méritiez pas.
 
Bats toi Bébé, et ne lâche rien. Moi pendant ce temps, je viderai le lave-vaisselle, puis je donnerai de l'eau aux plantes, et enfin j'alignerai les bouteilles de San Pellegrino dans le placard de la chambre de l'hôpital.
 
Bats toi Bébé. On a déjà fait 26 et l'on se connaît à peine. On peut bien doubler. Tu ne crois pas que c'est à notre portée ?
Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 23:04

EmotionRentrerais-je un soir et de le voir tout habillé de rose avec un gros pois vert sur le ventre que je ne le remarquerais pas. Aurait-il changé sa couleur de cheveux que je ne manquerais pas après quelques jours de découvrir qu'il porte un nouveau pull.
Et pourtant, un seul début de larme au coin de ses yeux captera mon attention avant qu'elle n'ait seulement le temps de tomber au sol. Je le regarde.
Il apparaît comme une évidence. Drôle de sensation que celle là, que celle de connaître celui avec qui vous terminerez votre vie. Tant de doutes sur ce que sera l'avenir, et pourtant cette certitude là.
Je dormirai bien ce soir. Les pois verts te vont bien Bébé. Tout te va d'ailleurs.

 
 
 

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:03
DSC 0087Je savais en quittant la maison ce matin que je ne le reverrai pas. A le voir s'affaiblir de jours en jours, on ne pouvait pas être très optimiste. Ne me demandez pas pourquoi je savais que ce serait aujourd'hui.
 
Titi est parti pour le paradis des chiens. Ca va faire un vide. Ca va même faire un sacré vide tant il prenait sa place. Ce chien n'a jamais su faire autre chose que le pître. Ici pour aspirer les miettes jetées aux oiseaux, là pour négocier un Apéricube.
 
Titi ne fera plus le zouave. Il dort désormais pour toujours, apaisé, à se reposer de tous les ballons après lesquels il aura couru, de tous les jeux auxquels il aura joué. Là où il est, nul doute qu'il est déjà avec ses nouveaux potes, à leur raconter comme est le paradis des hommes...
 
 
A Kirsch
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 23:33
EnfSeul8.jpgCeux là sortent leurs mots quand ils le veulent. Les autres attendent le coup de blues pour en coucher deux ou trois sur une page électronique.
 
Je fais partie de la deuxième équipe. Sûrement ce besoin d'évacuer d'un trait de plume les maux insignifiants d'un état d'âme.
 
Je vais bien pourtant. C'est vrai, vraiment je vais bien. Juste un coup de tristesse. Cette affreuse impression de faire beaucoup d'efforts là où les premiers de la classe s'en sortent avec une mention très bien devant le jury - jury bien entendu trié sur le volet et impartial comme la règle le veut -.
 
J'aurais voulu... Si vous saviez tout ce que j'aurais voulu. Peut-être juste deux trois bricoles que personne ne remarque tout à fait et qui ont tellement d'importance à mes yeux cependant.
 
Demain je vous raconterai comme j'ai appris à parler anglais à un chameau qui passait son permis de conduire ou ce jour ou faute de clef à molette il m'a fallu mettre un joint de silicone sur le lanceur de la fusée Arianne afin de m'assurer qu'elle ne décolle droit.
 
PS : Pour le chameau c'est une blague.
 
 
 
Partager cet article
Repost0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 20:26

hello-worldTellement de choses à dire, et ce silence qui a été le mien. Toc toc l'ami... Peut-être encore quelqu'un sur la ligne ? Allez courage petit soldat. A dire un petit peu chaque jour, on peut finir par faire un blog.

 Allez, je me lance.

 Hello World...

 

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 23:57

3K

3K.jpg

 

 

 

 

Ca sonne comme ça, juste 3K. Mais ça sonne bien je trouve...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 00:51

le-regard-dans-le-vide_940x705.jpgJ'ai aimé deux garçons de toute ma vie. Il n'y en a pas eu trois ou quatre. Seulement deux. Deux que j'ai aimé au point d'en pleurer seul au fond de mon lit, aimé au point de commettre toutes les folies, au point d'en crever aussi parfois.

 

Leur nom se sont affichés sur mon front tellement mes sentiments transpiraient pour eux. Je lis encore dans le regard des autres ce "Fais attention Bruno...". Je sais aussi comme jamais je ne les ai écoutés.

 

Le premier m'a donné 19 ans de sa vie. Il dort ce soir à la maison. Le deuxième a promis de ne pas m'abîmer. Même si la promesse a été tenue à un autre que moi, je sais qu'il la tiendra. Je reste certain qu'il tiendra cette promesse la.

 

On ne choisit pas d'aimer. On ne décide ni d'une date, ni d'un lieu. On ne décide de rien au fond. C'est au petit matin quand les larmes coulent sur les joues qu'il vous faut comprendre que cette fois les choses sont différentes, tellement différentes.

 

Je ne sais pas s'il y aura un jour un autre Pierre et Bruno. Je ne sais pas s'il y aura un jour un Ti-Loup et Bruno. Mais je sais seulement cette chose : A regarder au fond de mes yeux se reflêteront le regard de ces deux là, juste ces deux là.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 22:46

Eloignement.jpgJe me suis plongé un peu dans les photos ce soir. Dans les vidéos aussi. Ca me fait drôle. J'ai la gorge un peu nouée. Tu me manques. Tu me manques même terriblement, même si tu es présent au bout des sms.Ton "salut M'sieur" et ton "ça gaze ?" se font rares.

Je connais tes gestes, tes attitudes. Ton parfum aussi. Je n'ai pas voulu cela. Tu m'es tombé dessus sans prévenir, comme ça, un beau jour de décembre. Tu nous parlais de l'Eglise de Pouêt Pouêt mes Couilles. Moi, je te regardais. Je n'ai jamais cessé de te regarder depuis.

Ne t'éloigne pas trop Ti-Loup... Juste un peu mais pas trop...

 

 

Partager cet article
Repost0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 22:52

Paix.jpgLe temps viendra où je ne me mettrai plus en colère. Le temps viendra où je ne m'emballerai plus pour un rien. Le temps viendra où je ne m'emballerai plus pour un tout.

Ce temps viendra ou je serai en paix. Juste en paix.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 22:47

solitude.jpgLes soirs où il vous manque un autre...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Un jour, une vie
  • : Mes joies, mes peines, mes rires aussi... Tout n'est pas là. J'en garde encore un peu de côté...
  • Contact